Saverne.

Une succession de châteaux au Moyen Âge...

photo : Jean-Marie NICK
A gauche l'ancien Oberschloss de Saverne. A droite la tour dite de Cagliostro.

La construction et la destruction successives de châteaux forts ou de résidences épiscopales à Saverne constituent un chapitre dense de l'histoire architecturale de la ville.
Deux châteaux forts (le château inférieur appelé «Slos» et le château supérieur nommé «Oberhof», ont été construits à l'intérieur de la cité, plus précisément dans la ville haute. Ils servent tous deux de résidence aux évêques de Strasbourg.
D'aucuns font remonter la première forteresse à l'empereur Julien l'Apostat, au IVe siècle, à l'époque de la remise en état des remparts de «Tres Tabernae» par les Romains. Les historiens mentionnent généralement les études du chercheur Dagobert Fischer qui affirme que le premier château (l'inférieur) date du Xe siècle.

photo : Jean-Marie NICK
Saverne : le château épiscopal du XVIe siècle qui a précédé le château des Rohan.

Mais les archéologues ne situent sa construction qu'au XIIe siècle. Cependant le «Slos» n'apparaît dans les textes qu'en 1387. Il possède un puissant donjon encore visible au XVIIIe siècle et au parement composé de pierres à bosse taillées en pointe de diamant. En 1417, l'évêque Guillaume de Diest en conflit avec le chapitre strasbourgeois s'installe à Saverne dont il fait sa résidence principale.

photo : Jean-Marie NICK
L'Oberschloss de Saverne : la tourelle d'escalier du XVIIIe siècle.

C'est aussi à ce moment qu'apparaît l'Oberhof, l'autre château, à côté de l'église paroissiale.
L’évêque Guillaume II de Honstein (1506-1541) opère la jonction entre les deux châteaux. Le site devient, après rénovation, un château résidentiel de style Renaissance.
Cet imposant complexe castral situé à l'angle nord-est de la ville fait toutefois partie intégrante du système de défense. Le «Slos» est fortement endommagé durant la Guerre de Trente Ans et est partiellement rasé sur ordre de François Egon de Furstenberg vers 1667. Ce prince-évêque, par ailleurs cardinal, se fait construire un palais, le château carré, entre 1668 et 1670, qu'il fait agrandir dans la foulée.
Quant à l'Oberhof remanié au XIe siècle, il est partiellement démoli en 1680, lors de la construction de la Régence épiscopale, aujourd'hui sous-préfecture.
Nous ne parlons pas ici du fameux palais des cardinaux de Rohan… Avec eux, le Moyen Âge est déjà loin…

photo : Jean-Marie NICK
Saverne : le palais des Rohan.

Texte et photos : Jean-Marie NICK

Voir la page consacrée à la ville de Saverne

© ACF 2011. Mentions légales | Contact | Administration  |  71020 visites | 819183 pages lues  |